La philosophie de l’équilibre «L’AEQUUS LIBRA»

Partager
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Share

 

Le principe : Au démarrage nos civilisations ont sous leurs pieds un socle fin comme l’épaisseur d’un fil et d’une longueur infinie sur lequel nos civilisations doivent coûte que coûte avancer en gardant l’équilibre.

 

 

 

Imaginons :

– le socle est égal au temps.

– Son épaisseur est égale à notre capacité à avancer en stabilité.

– Le pied est notre civilisation, comprenant nos systèmes économiques, politiques et sociaux.

L’idée est de comprendre que plus nos civilisations avanceront en équilibre, plus le fil va s’épaissir, leur donnant plus d’appui pouvant donc avancer avec moins de crainte de chuter d’un côté ou de l’autre tout en augmentant sa vitesse d’évolution, nos civilisations avec le temps finissant par avoir sous leurs pieds un vrai sol, solide et large.

La philosophie de l’Aequus Libra, établit l’importance et le besoin qu’ont nos civilisations à trouver un équilibre constant et à très long terme. Elle démontre un schéma de croissance, celui que chaque génération devra dans tous les cas suivre un jour si elle veut garantir à leur descendance un héritage stable.

s’engager pour société équitable cliquez ici.


Partager
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *