La philosophie de l’équilibre «L’AEQUUS LIBRA»

Le principe : Au démarrage nos civilisations ont sous leurs pieds un socle fin comme l’épaisseur d’un fil et d’une longueur infinie sur lequel nos civilisations doivent coûte que coûte avancer en gardant l’équilibre.

Imaginons :

– le socle est égal au temps.

– Son épaisseur est égale à notre capacité à avancer en stabilité.

– Le pied est notre civilisation, comprenant nos systèmes économiques, politiques et sociaux.

L’idée est de comprendre que plus nos civilisations avanceront en équilibre, plus le fil va s’épaissir, leur donnant plus d’appui pouvant donc avancer avec moins de crainte de chuter d’un côté ou de l’autre tout en augmentant sa vitesse d’évolution, nos civilisations avec le temps finissant par avoir sous leurs pieds un vrai sol, solide et large.

La philosophie de l’Aequus Libra, établit l’importance et le besoin qu’ont nos civilisations à trouver un équilibre constant et à très long terme. Elle démontre un schéma de croissance, celui que chaque génération devra dans tous les cas suivre un jour si elle veut garantir à leur descendance un héritage stable.

Bientôt un universel de l’Équitabilisme ?

Ce n’est pas impossible, nombre de nations du monde nous rejoignant sur l’idée de politique humaniste, l’Équitabilisme dans ses forces politiques apportant des garanties sociales et économiques tout en respectant les libertés individuelles et collectives. Tout créer sans exception autour de ce qui est essentiel à la vie, étant bon pour nous humains, mais aussi et surtout pour nos environnements. Imposons l’Humanisme.

Face au libéralisme, opposons l’humanisme. Face aux prédateur, démontrons l’évidence d’une politique économique moderne, et surtout durable dans le temps.

 

De plus en plus de voix se font entendre un peu partout pour le droit d’être nourri, le droit à l’alimentation.

-Le secours populaire, appelle à l’accès à l’eau et à l’énergie.
-ALTERMONDE milite pour la gratuité de l’eau.
-La fondation Danielle Mitterrand pour LE DROIT DE L’EAU : LIBRE, POTABLE ET GRATUITE.
-Le Vatican lui appelle à des soins gratuits pour tous les malades du sida dans le monde.

A cela rajoutons nombre de Pétitions pour l’accès gratuit aux soins de santé, pour le droit à la santé pour tous contre la privatisation de l’eau dans le monde, pour que ÉLECTRICITÉ ET L’EAU, la santé, l’alimentation de base NE SOIENT PAS DES MARCHANDISES !

Cette liste est bien entendue non exhaustive, nombre d’initiatives, d’appels et autres pétitions fleurissent chaque année pour dénoncer l’ultra libéralisme fait sur ce qui est indispensable à la vie.

DES PREUVES DE L’ATTENTE D’UNE SOCIÉTÉ ÉQUITABILISTE ?

En France par exemple, une santé universelle a été développée, fournissant des soins gratuits.
Autre exemple avec Médecins du monde qui appliquent une politique de gratuité, en parlant comme une stratégie payante.
Au Sénégal, on a développé des soins gratuits pour les femmes enceintes, de même à Montréal avec l’application de soins de santé gratuits pour les immigrants sans statut.
Aux USA c’est un peu plus cynique, une clinique organisant une loterie pour des soins gratuits, ce cynisme témoignant hélas de la place vitale qu’a la santé dans nos vies.

 

De même certaines régions des états unis, ont décrété trois jours de soins gratuits pour les plus démunis, ainsi que des accès aux soins dentaires.
Au Burkina Faso on s’est rendu compte via un projet pilote que la gratuité des soins était rentable.
En France encore existe des initiatives d’aides alimentaires et accès à l’alimentation pour les populations démunies

 

Quand Emmanuel Faber directeur général de Danone finit par conclure qu’en fait ils se sont trompés

 

Quand Emmanuel Faber directeur général de Danone, face aux diplômés d’HEC, dans un superbe discours, finit par conclure qu’en fait ils (les enseignants et intervenants) se sont trompés dans leurs approches politiques, sociales et économiques, que ce qu’ils ont appris à leurs étudiants était tout simplement de la prédation vis-à-vis de leurs semblables, et que les raisons pour lesquelles ils leurs ont martelés cette idée étaient elles-mêmes fondées sur rien, c’est que l’idée d’Équitabilisme est non seulement une raison d’être, mais en plus est indispensable au futur de nos civilisations.